STACEY KENT : UNE NOUVELLE DIVA DU JAZZ

SKentblog_CMJN_blog

Stacey Kent grandit à New York, où elle se passionne très jeune pour l’interprétation des standards du jazz par les meilleurs chanteurs, d’Ella Fitzgerald à Billie Holiday en passant par Frank Sinatra et bien d’autres. Sa carrière prendra son essor lorsqu’elle s'installe à Londres.
A l'époque, elle n'avait aucune intention d'y rester. Elle pensait y suivre un stage d'un an à la Guildhall School of Music. Son talent ne passe pas inaperçu et on l'invite à rejoindre un Big Band.

Stacey Kent n'hésite pas. Cette proposition lui permettra de chanter les transcriptions originales de thèmes joués pendant les années 30 et de parfaire son apprentissage du jazz avec un Big Band, avant de devenir soliste.

Toujours à la même époque, à Oxford, Stacey fait également une rencontre importante dans sa vie, avec le saxophoniste, Jim Tomlinson, qui deviendra son mari et que l'on retrouve à ses côtés sur scène et sur CD, depuis le début de sa carrière.

Humphrey Lyttleton, éminent critique et musicien de jazz, dit de Stacey Kent : "Son registre est magnifique, son phrasé parfait, imprégné d'un swing sans faute".

Mais laissons Stacey elle-même nous parler de sa musique: "J'aime chanter du jazz parce qu'une musique si belle, si parfaite, me permet de m'exprimer avec transparence et authenticité, sans fioritures".

Une grande soirée en perspective avec le privilège de la rencontre avec la nouvelle diva du jazz.